Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Qu’est-ce que la planification écologique et est-elle à la hauteur ?

Encore totalement inconnu il y a quelques années, le terme “planification écologique” a émergé lors du second quinquennat du président Emmanuel Macron dans le cadre de la création du secrétariat général à la planification écologique et de l’élaboration d’une feuille de route nationale permettant à la France d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Qu’est-ce que la planification écologique et quels sont ses objectifs ? Quelles sont les mesures phares qui la composent ? Gros plan sur l’une des annonces les plus importantes du gouvernement.

Les six grandes thématiques de la feuille de route de la planification écologique en France

Qu’est-ce que la planification écologique ?

La planification écologique est une méthode de gouvernance dont l’objectif est d’intégrer la sauvegarde des écosystèmes naturels à chaque décision humaine. À ce titre, elle requiert une excellente connaissance des impacts des activités anthropiques sur la nature ainsi que sur l’humanité elle-même (conséquences environnementales, sociales et sociétales).

Des programmes tels que l’accord de Paris sur le climat de 2015 ou le protocole de Nagoya de 2012 entendent donner à la planification écologique une dimension mondiale. Toutefois, cette ambition est souvent contrariée par le manque de coordination et les intérêts particuliers des nations. 

Graphique représentant la répartition des émissions de GES par secteur d’activité en France

En France, le plan de planification écologique se base sur la Stratégie nationale bas-carbone, les programmations pluriannuelles de l’énergie et la Stratégie nationale biodiversité. Sa synthèse a été présentée par le gouvernement en septembre 2023, à l’issue du deuxième conseil de planification écologique.

Attention, la planification écologique ne doit pas être confondue avec la transition écologique ! Cette dernière a pour objectif de changer durablement notre modèle économique et social actuel pour répondre aux enjeux du changement climatique, de l’effondrement de la biodiversité et de la raréfaction des ressources.

Une petite histoire de la planification écologique en France

On reconnaît la paternité d’usage du terme de planification écologique à Jean-Luc Mélenchon lors d’un congrès du Parti socialiste de 2008. 

L’homme politique, ensuite candidat aux présidentielles de 2012, 2017 et 2022, en fera mention dans ses différents programmes de campagne où il se positionnera comme favorable à une réindustrialisation du pays, à la création d’un ministère de la planification écologique, à l’augmentation du nombre d’agents publics pour faciliter la mise en oeuvre de la planification et à un dialogue suivi avec les citoyens, les syndicats, les branches professionnelles, les ONG ou encore les laboratoires.

Le président Emmanuel Macron a depuis repris ce terme dans le cadre du plan de planification écologique assigné à sa Première ministre Élisabeth Borne et articulé autour de cinq axes majeurs : 

  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique
  • L’adaptation aux conséquences de ce réchauffement 
  • La restauration de la biodiversité
  • La préservation des ressources naturelles
  • La lutte contre la pollution impactant la santé

Aujourd’hui, la planification écologique est gérée par le secrétariat général à la Planification écologique (ou SPGE) dont Antoine Pellion a la direction. Portée à un niveau gouvernemental, cette gestion entend rattraper le retard accumulé lors du précédent quinquennat en matière de politique écologique.

Planification écologique : une feuille de route comme boussole

Pour prendre le virage écologique attendu par la société civile et les entreprises, le gouvernement s’est fixé plusieurs objectifs, dont certains chiffrés tels que : 

  • La neutralité carbone en 2050 (neutralité qui ne peut être envisagée qu'à l'échelle mondiale pour être réellement efficace)
  • La réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990 (soit une différence de 138 millions de tonnes)
  • La restauration de 1,4 millions d’hectares
Graphique détaillant les 22 chantiers répartis dans 6 thématiques et répondant à 5 enjeux

Des objectifs sectoriels ont également été définis comme la réduction de 16 % des émissions en 2030 par rapport à 2022 pour le secteur agricole par exemple.

Ces jalons posés, il était nécessaire d’organiser la planification écologique afin qu’elle puisse se positionner en véritable cheffe d’orchestre entre les citoyens, les administrations, les entreprises et les associations.

C’est pourquoi il a été convenu de la faire reposer sur 22 chantiers majeurs répartis dans six grandes thématiques : 

  • Le transport
  • Le logement
  • La préservation des écosystèmes
  • La production
  • L’alimentation
  • La consommation

Les principales mesures du plan de planification écologiques

Plusieurs mesures de planification écologique ont été annoncées par le président Emmanuel Macron dans le cadre de son allocution de septembre 2023. Voici les plus emblématiques : 

  • Transport : parc composé à 15 % de véhicules électriques en 2030, installation de bornes de recharge sur l’ensemble du territoire, création d’un leasing social pour l’achat d’un véhicule électrique, prime d’incitation au covoiturage, développement de 13 lignes de RER métropolitain
  • Industrie : décarbonation des 50 sites industriels nationaux les plus polluants (et représentant 60% des émissions industrielles), développement de la production et de la consommation française, fermeture des deux dernières centrales à charbon en 2027 (initialement prévue pour 2022), fabrication d’un million de véhicules électriques en France d’ici 2027
  • Logement : rénovation thermique des bâtiments, remplacement des anciens équipements tels que les chaudières au fioul, production d’un million de pompes à chaleur françaises d’ici 2027 et formation de 30 000 installateurs et installatrices, prolongation de l’éco-prêt à taux 0 jusqu’à 2027

Vous avez la conviction que la transition écologique ne pourra se faire que dans le respect des êtres humains et l’éthique de la gouvernance ? Parcourez notre guide du management responsable et découvrez 9 leviers pour ancrer votre entreprise dans une démarche socialement durable.

Une “écologie basée sur la science” : vraiment ?

Lors de son allocution du 25 septembre 2023, le président Macron réaffirmait son souhait d’une « écologie basée sur la science et sur les résultats objectifs ». Mais qu’en est-il réellement ?

Si le Haut Conseil pour le climat déplorait déjà l’absence "d'une politique économique d'ampleur pour répondre à la hauteur des enjeux" dans son rapport de juin 2023, il semblerait que la feuille de route proposée par le gouvernement se heurte encore aux réalités du terrain.

Nicolas Nace, chargé de campagne transition énergétique chez Greenpeace, était ainsi catégorique dès le mois de juillet : “le constat est posé, mais l'ambition ne suit pas. Le Gouvernement confirme un objectif de baisse des émissions brutes de 50 % d'ici à 2030 par rapport à 1990, alors qu'il faudrait les baisser de 62,2 % pour être sur une trajectoire compatible avec un réchauffement climatique limité à + 1,5 °C”.

Et l’ONG de regretter également l’absence de date de sortie du pétrole et du gaz fossile malgré une volonté de l’exécutif de passer de 60 % d’énergie d’origine fossile à 40 % d’ici à 2030, rappelant par la même occasion que “le charbon pour la production électrique ne représente que 0,6 % des émissions de CO2 françaises”.

La France n’ayant pas respecté ses objectifs climatiques en 2022, fera-t-elle mieux en 2023 ? Il ne semble pas irréaliste d’en douter…

POURQUOI CHOISIR L'ESG ACT ?

Doubles compétences

DOUBLE COMPÉTENCE

titres rncp

TITRES RNCP RECONNUS PAR L'ÉTAT

alternance

ALTERNANCE POSSIBLE DÈS LA 3e ANNÉE

nombreux débouchés

NOMBREUX DÉBOUCHÉS

L'actualité de l'ESG Act

Personne sur un ordinateur dans un entrepôt
Actualités
Comment passer aux achats responsables dans mon entreprise ?

Indispensable au bon fonctionnement des différents métiers de l’entreprise, la fonction achats est également l’une des plus impactantes en termes de mise en place d’une démarche RSE.

melissa sahed
Témoignage
Témoignage de Melissa Sahed

Alumni ESG et fondatrice de Santiag Poetry

De son parcours d'étudiante à l'ESG à la naissance de sa marque, Melissa SAHED illustre parfaitement la façon dont l'engagement et la créativité peuvent fusionner...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation Bac+3

Mastère Développement Durable, Spécialisation Chef de Projet

Rentrée

Octobre 2024

Admission

Bac+3 / Bac+4

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

 

Découvrir la formation