Vous êtes ici

Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Mercredi 26 Juin

Portes ouvertes + Admissions

Je m'inscris

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Diplômes et Certifications

L’ESG Act délivre des diplômes de niveau Bac +3 à Bac+5 par le biais de titres RNCP de niveaux 6 et 7. 

Qu’est-ce qu’un titre RNCP ?

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) est administré par France Compétences, un organisme qui dépend du Ministère du Travail.

Un titre inscrit au RNCP certifie que son titulaire maîtrise les compétences et connaissances nécessaires pour exercer le métier auquel il est formé. 

Les certifications sont reconnues sur l’ensemble du territoire. Le niveau 6 correspond à un Bac+3/+4, équivalent à une licence ou une maîtrise. Le niveau 7 correspond à un Bac +5, équivalent à un mastère ou 5 années d’études après le Bac.

L'ESG Act certifié Qualiopi

Le groupe ESG, dont l’ESG ACT est membre, a obtenu le 28 janvier 2021 la certification Qualiopi délivrée par Bureau Veritas pour une durée de 3 ans.

Cette certification est le résultat de 10 jours d'audit sur l'ensemble des structures ESG. Tous les processus garantissant la qualité de nos formations et de nos services ont été passés au crible.

« La certification Qualiopi est la preuve du niveau d‘exigence que nous nous fixons et le premier maillon d’une démarche qualité que nous ne cessons de développer dans nos écoles. » - Alain Kruger, Directeur du Groupe ESG

logo_qualiopi

L'ESG Act : Des certifications professionnelles reconnues

L'ESG Act, école de commerce en 3 à 5 ans, délivre des titres reconnus par l’Etat de niveaux 6 (Bac +3) et 7 (Bac +5) inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), organisme dépendant du Ministère du Travail :

Suite à deux années de Bachelor Développement Durable, vous avez la possibilité de vous spécialiser dans deux domaines :

Bachelor Développement Durable, spécialisation Marketing : Titre de « Responsable du Développement Commercial » délivré par ESGCV-ESGCI, NSF 312p -Niveau 6. Enregistré au RNCP sous le numéro 36610 par décision du Directeur Général de France Compétences du 01/07/2022.

Bachelor Développement Durable, spécialisation Communication : Titre de "Chargé.e de communication" délivré par ESGCV -IICP, NSF 320 -niveau 6. Enregistré au RNCP sous le numéro 34813 par décision du Directeur Général de France Compétences en date du 23/07/2020.

Mastère Développement Durable, spécialisation Marketing : Titre de "Manager produits et marketing" d'ESGCV, NSF 312 -niveau 7. Enregistré au RNCP sous le numéro 35960 par décision du Directeur Général de France Compétences du 15/10/2021.

Mastère Développement Durable, spécialisation Achats : Titre de "Manager de la Performance Achats" d'ESGCV-MBA ESG, NSF 312p -niveau 7. Enregistré au RNCP sous le numéro 34201 par décision du Directeur Général de France Compétences en date du 10/09/2019.

Mastère Développement Durable, spécialisation Chef de projet : Titre de "Project Management Officer" d'ESGCV, NSF 310p -niveau 7. Enregistré au RNCP sous le numéro 36372 par décision du Directeur Général de France Compétences en date du 25/04/2022.

C’est l'assurance que les formations préparent aux compétences, aux types de postes et aux niveaux de salaire attendus dans la profession.

Les modalités d’évaluation

L’évaluation pédagogique se fait au cours de l'année selon plusieurs critères adaptés au type de modules/cours, principalement sous forme de :

  • Rapport d’expérience et d’activité professionnelle, lié au stage en entreprise ou en association, à l’alternance ou à l’expérience professionnelle (formation continue)
  • Etudes de cas
  • Cas pratique
  • Analyse réflexive
  • Mises en situation professionnelles portant sur des entreprises ou associations
  • Jeux de rôles autour d'une mise en situation professionnelle
  • Expérience de bénévolat
  • Projets professionnels / consulting 

Modalités d’évaluation en troisième année de Bachelor spécialisation communication (B3) :

L’évaluation pédagogique des étudiants est réalisée selon les modalités les plus adaptées aux différents modules de formation. Ces évaluations peuvent être réalisées en individuel ou en groupe. 

Les modalités d'évaluation sont les suivantes : projets professionnels/ ou projets de consulting, mises en situation professionnelles

Modalités d’évaluation en troisième année de Bachelor spécialisation marketing (B3) :

Les modalités d'évaluation sont les suivantes : projets professionnels/ ou projets de consulting, mises en situation professionnelles, cas pratique : Analyse réflexive

Modalités d'évaluation en première année de Mastère (M1) :

L'évaluation pédagogique se fait au cours de l'année selon plusieurs critères adaptés au type de modules/cours, principalement sous forme de :

  • Partiels (examens d'évaluation des compétences acquissent au cours de l'année)
  • Contrôle continu (travaux de groupe, projets pédagogiques, devoirs sur tables...)

Modalités d'évaluation en seconde année de Mastère (M2) :

Lors de cette année diplômante, vous serez évalué sur les compétences acquises durant votre formation à travers :

  • Semaine de compétences (composée de différentes épreuves dont l'objectif est de démontrer l'acquisition des compétences liées à la certification professionnelle visée par la formation)
  • Contrôle continu (Travaux de groupe, projets pédagogiques, DST)

L'évaluation certifiante est toujours individuelle.

Au cours de ces deux années, l'évaluation pédagogique est réalisée selon les modalités les plus adaptées aux différents modules de formation. Ces évaluations peuvent être réalisées en individuel ou en groupe.

Modalités d'évaluation en première année de Mastère (M1) :

L'évaluation pédagogique se fait au cours de l'année selon plusieurs critères adaptés au type de modules/cours, principalement sous forme de :

  • Partiels (examens d'évaluation des compétences acquissent au cours de l'année)
  • Contrôle continu (travaux de groupe, projets pédagogiques, devoirs sur tables...)

Modalités d'évaluation en seconde année de Mastère (M2) :

Lors de cette année diplômante, vous serez évalué sur les compétences acquises durant votre formation à travers :

  • Semaine de compétences (composée de différentes épreuves dont l'objectif est de démontrer l'acquisition des compétences liées à la certification professionnelle visée par la formation)
  • Contrôle continu (Travaux de groupe, projets pédagogiques, DST)

L'évaluation certifiante est toujours individuelle.

Au cours de ces deux années, l'évaluation pédagogique est réalisée selon les modalités les plus adaptées aux différents modules de formation. Ces évaluations peuvent être réalisées en individuel ou en groupe.

Modalités d'évaluation en première année de Mastère (M1) :

L'évaluation pédagogique se fait au cours de l'année selon plusieurs critères adaptés au type de modules/cours, principalement sous forme de :

  • Partiels (évaluation des compétences acquisent au cours de la formation)
  • Contrôle continu (Travaux de groupes, projets pédagogiques, devoirs sur table...)
  • Rapport d'expérience et d'activité professionnelle, lié au stage en entreprise ou en association, à l'alternance ou à l'expérience professionnelle (formation continue)
  • Etudes de cas
  • Mises en situation professionnelles portant sur des entreprises ou des associations
  • Jeux de rôles autour d'une mise en situation professionnelle
  • Expérience de bénévolat
  • Projets avec des entreprises ou associations partenaires

Modalités d'évaluation en seconde année de Mastère (M2) :

L'évaluation pédagogique se fait au cours de l'année selon plusieurs critères adaptés au type de modules/cours, principalement sous forme de :

  • Cas pratiques

Vous serez confronté à des situations et des problématiques concrètes auxquelles vous pourrez faire face en entreprise. Vous devrez y apporter une réponse dans un temps imparti. Onze thèmes vous seront proposés.

  • Projet de consulting final

Le projet de consulting final est une mise en situation professionnelle autour d'un cas soumis à une ou plusieurs équipes qui doit être résolu, en mode projet, sur une période de plusieurs jours consécutifs. Vous êtes autant évalués sur votre capacité à travailler en équipe avec des outils de gestion de projet que sur la réalité et la qualité des livrables attendus. L'évaluationest effectuée par des intervenants en posture de coach sur la partie déroulée du projet, et par un jury composé de 2 profesionnels extérieurs. Ce projet final vous permet de mobiliser l'ensemble des compétences du titre.

  • Jeux de rôles : Négociation fournissezur sur la base d'une entreprise ayant besoin de courir aux services d'un fournisseur. Vous devez organiser et animer la réunion de négociation de collaboration dans le cadre d'un partenariat à l'international.
  • Situations managériales : Vous êtes mis en situation d'organisation du travail et de répartition des missions auprès de collaborateurs.

Validation partielle

Vous avez déjà obtenu ailleurs un titre RNCP d'un niveau et d'une spécialité similaire aux titres délivrés par l’ESG Act ? Vous pouvez nous demander une équivalence totale ou partielle. La demande doit être effectuée via la page contact.

Candidat en situation de handicap : Dans le cadre du respect du règlement d'examen, tout candidat peut saisir le référent handicap du certificateur pour aménager les modalités d'évaluation et obtenir l’assistance d’un tiers lors de l’évaluation.

Les supports et le matériel nécessaires à la réalisation des évaluations pourront être adaptés. Sur conseil du référent handicap et dans le respect des spécifications du référentiel, le format de la modalité pourra être adaptée.    

Sur avis motivé du référent handicap le jury de certification peut décider d’exempter le candidat de certains critères d’évaluation, dans la mesure où cela ne remet pas en question la capacité professionnelle globale du candidat, si le critère au regard de la nature du handicap n'a pas vocation à s'appliquer dans la pratique professionnelle future du candidat.

Ces deux critères étant cumulatifs.