Vous êtes ici

Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Mercredi 26 Juin

Portes ouvertes + Admissions

Je m'inscris

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

RSE ou QSE : quelles sont les différences ?

RSE et QSE sont deux acronymes incontournables de la gestion des entreprises. Ils sont tous deux régis par des normes internationales, l'un désignant la Responsabilité Sociétale des Entreprises, l'autre signifiant Qualité Sécurité Environnement. Qu'est-ce qui les différencie ? Qu'ont-ils en commun ? Prenons le temps de revenir sur chacune de ces notions.

Introduction aux concepts de RSE et QSE

En entreprise, QSE et RSE sont deux démarches bien distinctes. Bien que se rejoignant sur plusieurs aspects, notamment au travers de leur lien avec le développement durable, elles recouvrent des périmètres différents.

Qu'est-ce que la RSE ?

"L’intégration volontaire, par les entreprises, de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes". C'est ainsi que la Commission Européenne a défini la Responsabilité Sociétale des Entreprises. On entend ici par parties prenantes les salariés de l'organisation, mais aussi ses clients, ses fournisseurs, ses investisseurs.

Son objectif principal est de contribuer au Développement Durable en équilibrant 3 piliers : intérêts économiques, intérêts sociaux et intérêts environnementaux. Au travers de son engagement, l'entreprise cherche à avoir un impact positif sur la société tout en optimisant sa performance et donc sa durabilité. Généralement portée par la Direction d'une organisation, la stratégie RSE recouvre un large périmètre d'engagement. De facto, une politique de ce type amène l'organisation à déployer des actions d'une très grande diversité.

les 3 piliers de la RSE

Qu'est-ce que la QSE ?

QSE Qualité Sécurité Environnement

Derrière ces trois lettres, trois éléments clés : Qualité, Sécurité, Environnement. Là encore, une démarche QSE désigne une approche globale de la gestion des entreprises adossée à des normes internationales. Son but ? Optimiser en continu :

  • La qualité des produits et des services de l'entreprise,
  • La sécurité des travailleurs et des infrastructures,
  • La protection de l'environnement.

Q comme Qualité

On entend par Qualité le fait d'assurer que les produits et services fournis par l'entreprise répondent aux attentes des clients tout en respectant les normes et réglementations en vigueur. Pour y parvenir, l'organisation s'appuie sur un Système de Management de la Qualité (SMQ). La norme ISO 9001 publiée pour la première fois en 1987 est dans ce domaine reconnue dans le monde entier. Elle aide les entreprises de toutes tailles, et de tous secteurs, à répondre aux attentes de leurs parties prenantes tout en optimisant leur performance au travers de la gestion des processus, le contrôle qualité, l'amélioration continue.

S comme Sécurité

Le deuxième enjeu : garantir la Santé et la Sécurité au travail des salariés, des visiteurs, et de toute personne présente sur le lieu de l'entreprise. Ceci passe par l'évaluation des risques, la mise en œuvre d'actions de prévention et de protection, la formation et la sensibilisation du personnel, mais aussi la gestion des accidents du travail. Sa mise en œuvre repose là encore sur les réglementations en vigueur en matière de santé et de sécurité au travail et en particulier la norme ISO 45001.

E comme Environnement

Enfin, le management QSE va avoir pour objectif de minimiser l'impact des activités de l'entreprise sur l'Environnement, au travers d'une démarche de développement durable. Gestion des déchets, réduction des émissions polluantes, utilisation rationnelle des ressources naturelles, mise en œuvre de systèmes de management environnemental (tels que l'ISO 14001), respect des réglementations environnementales, promotion de l'écoconception. Sur ce terrain, la QSE se rapproche sans conteste de la RSE. Dès lors comment les différencier ?

Quelles sont les différences entre la RSE et la QSE

QSE et RSE se distinguent tout d'abord par leur portée et leurs objectifs spécifiques.

La RSE est une démarche d'entreprise large, globale, allant bien au-delà des frontières internes de l'entreprise. Elle englobe de nombreux domaines tels que la lutte contre la corruption, la contribution au développement local... Elle vise l'entièreté de l'impact de l'entreprise sur la société et sur l'environnement. Une approche QSE vise l'amélioration continue des performances internes liées à la qualité, la sécurité et l'environnement.

Iso 14001

Pour l'une comme pour l'autre, l'ISO (Organisation Internationale de Normalisation) joue un rôle essentiel dans le développement de normes et de cadres de référence. Compte tenu de sa transversalité, la RSE s'appuie sur des principes directeurs et des cadres globaux comme la norme ISO 26000, les principes du Pacte mondial des Nations Unies, ou encore les lignes directrices de l'OCDE pour les entreprises multinationales. La QSE quant à elle prend appui sur des normes spécifiques à chacun de ses domaines ; les plus connues étant les normes ISO 9001, ISO 45001 et ISO 14001.

Fait important : la démarche QSE est une démarche certifiable. Les 3 normes précitées sont associées à des certifications indépendantes, contrôlées par un organisme indépendant. En matière de RSE, il n'existe pas de certification à proprement parler, la norme ISO 26000 offrant un cadre vaste et général, sorte de guide de bonnes pratiques.

Stratégie QSE et RSE : la complémentarité des approches

Ces deux démarches se complètent et se rejoignent. En améliorant les conditions de travail, en réduisant les coûts, en favorisant une meilleure collaboration entre les employés, la stratégie QSE participe directement aux objectifs d'une stratégie RSE. Elle permet d'avoir un impact concret sur la performance des entreprises.

Elles partagent de grands principes tels que la transparence, l'éthique, la responsabilité, la transversalité et une structure normée. Pour cette raison, il n'est pas rare de voir un responsable QSE évoluer vers un poste de responsable RSE, mais cela ne peut se faire sans accompagnement. En matière de formation, une formation de chef de projet RSE vous permettra d'aborder ces pratiques à travers un prisme généraliste avant toute spécialisation.

POURQUOI CHOISIR L'ESG ACT ?

Doubles compétences

DOUBLE COMPÉTENCE

titres rncp

TITRES RNCP RECONNUS PAR L'ÉTAT

alternance

ALTERNANCE POSSIBLE DÈS LA 3e ANNÉE

nombreux débouchés

NOMBREUX DÉBOUCHÉS

L'actualité de l'ESG Act

ESG Act Formation RSE Entreprise
Actualités

RSE : 5 actions à mettre en place en entreprise

Les entreprises ont pris conscience de l'intérêt d'élaborer une stratégie RSE pour assurer leur pérennité tout en intégrant les préoccupations sociales, sociétales et environnementales. Nous vous présentons 5 initiatives.

melissa sahed
Témoignage

Témoignage de Melissa Sahed

Alumni ESG et fondatrice de Santiag Poetry

De son parcours d'étudiante à l'ESG à la naissance de sa marque, Melissa SAHED illustre parfaitement la façon dont l'engagement et la créativité peuvent fusionner...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation Bac+3

Mastère Chef de Projet et Développement Durable

Rentrée

Octobre 2024

Admission

Bac+3 / Bac+4

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

 

Découvrir la formation