Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Qu’est-ce qu’une matrice de matérialité RSE et comment la réaliser ?

matrice de matérialité

En quelques années, l’urgence écologique a amené les organisations à questionner grandement l’impact de leurs pratiques sur l’environnement et les personnes et à agir en conséquence.

Certaines d’entre elles ont d’ailleurs l’obligation d’informer sur les actions réalisées en faveur du développement durable dans le cadre d’un reporting RSE.

Basé sur des indicateurs très précis, ce reporting exige une hauteur de vue que le quotidien ne permet pas toujours d’obtenir. Heureusement, un outil précis et instructif existe pour faciliter cette analyse, que l’on soit une grande entreprise ou une PME : c’est la matrice de matérialité.

Qu’est-ce qu’une matrice de matérialité ? Comment la mettre en œuvre ? C’est ce que nous allons voir dans ce guide.

Qu’est-ce qu’une matrice de matérialité RSE ?

Une matrice de matérialité, ou analyse de matérialité, permet à une entreprise d’identifier puis de hiérarchiser les enjeux RSE qui ont un impact sur son activité et celles de ses parties prenantes.

Ces parties prenantes peuvent inclure les salariés, les clients, les fournisseurs, l’administration publique, les actionnaires, les banques ou encore les associations et ONG.

En d’autres termes, c’est une représentation visuelle (souvent graphique) de tous les sujets environnementaux, sociaux, sociétaux, financiers et de gouvernance qui ont des répercussions financières sur l’organisation.

L’objectif d’une analyse de matérialité est d’établir une stratégie RSE qui tient compte de l’importance et de l’urgence de chaque enjeu pour l’ensemble des acteurs, faisant de cette matrice un outil d’aide à la décision à part entière.

Très utilisée en Grande-Bretagne et aux États-Unis, la matrice de matérialité est un héritage direct du monde de l’audit financier.

En effet, la “matérialité” désigne historiquement les indicateurs comptables choisis pour évaluer les performances financières des organisations. Cette évaluation sert ensuite par exemple de support pour établir une stratégie de développement à long terme ou tout simplement rassurer banquiers et investisseurs à un instant T.

Pourquoi réaliser une matrice de matérialité RSE ?

Pour de nombreuses organisations, la matrice de matérialité s’est imposée dans le cadre de l’article 225 de la loi dite “Grenelle II” de juillet 2010.

Entré en application le 24 avril 2012 par décret, cet article concerne uniquement les entreprises de plus 500 salariés réalisant au moins 100 millions d’euros de chiffre d'affaires

Il dispose que ces entreprises ont l’obligation de rendre public un rapport RSE présentant l’impact social et environnemental de leurs activités ainsi que le détails de leurs engagements dans une optique de transparence. 

Ce rapport est balisé par un ensemble d’indicateurs (42 en tout) à respecter pour répondre aux exigences réglementaires en vigueur.

Parce qu’elle demande d’interroger de nombreuses parties prenantes internes et externes à l’entreprise, cette analyse est souvent complexe à mettre en œuvre. C’est pourquoi des outils adaptés ont rapidement vu le jour pour orienter les entreprises dans leur réflexion. 

Parmi eux, la matrice de matérialité s’est distinguée puisqu’elle tient à la fois compte des priorités business de l’entreprise et du ressenti des acteurs internes et externes gravitant autour d’elle. 

Elle offre aussi aux plus petites entreprises souhaitant mettre en place une politique RSE ambitieuse un cadre solide permettant de définir des priorités d’action et de s’adapter à de futures évolutions réglementaires.

Enfin, elle donne l’opportunité aux organisations de pousser plus loin leur démarche RSE en mettant en lumière des attentes et des problématiques qu’une concertation en interne seule n’aurait pas suffit à identifier. 

Par exemple, une entreprise dans le textile peut estimer que l’un de ses objectifs RSE prioritaires est le recyclage et le réemploi de ses colis. Elle peut cependant découvrir que ce qui importe réellement pour ses clients, c’est une livraison décarbonée sur les derniers kilomètres et une relocalisation de la production sur le territoire européen.

Vous souhaitez remettre à plat votre stratégie marketing afin qu’elle soit plus éthique et respectueuse ? Notre guide du marketing durable vous explique comment l’adopter dans votre entreprise en 4 étapes.

Comment réaliser une matrice de matérialité RSE ?

Pour qu’elle soit réellement efficace, une matrice de matérialité requiert une solide préparation en amont ainsi qu’un très bon sens de la collaboration.

Il conviendra tout d’abord de définir collectivement les objectifs et enjeux RSE de l’entreprise, à court, moyen et long terme. 

Pour y parvenir, les collaborateurs peuvent s’appuyer sur l’ISO 26000, un référentiel listant 36 domaines d’action regroupés au sein de 7 questions centrales et qui constituent une excellente base de travail :

  • Les droits de l’homme et donc les ressources humaines éthiques
  • Les relations et conditions de travail
  • L’environnement
  • Les questions relatives aux consommateurs
  • La gouvernance
  • La loyauté des pratiques
  • La communauté et le développement local

Une fois ce travail réalisé, il s’agira de questionner les parties prenantes internes et externes sur chaque enjeu par le biais d’une enquête (mail, courrier, entretien). Les interrogés devront alors attribuer une note à chaque enjeu suivant son importance.

Ces notes permettront ensuite d’établir des catégories d’enjeux (cruciaux, majeurs, forts ou secondaires) et de générer une matrice grâce à un outil automatisé.

D’un point de vue purement technique, une matrice de matérialité peut prendre plusieurs formes et être réalisée grâce à un outil de cartographie ou tout simplement sur Excel. 

Elle comprend généralement deux entrées ou deux axes : un pour l’entreprise, l’autre pour les parties prenantes avec une notion de priorité. Généralement, les enjeux situés en haut à droite d’une matrice de matérialité sont les plus cruciaux et sont donc prioritaires.

Dans tous les cas, le résultat final doit être lisible et facilement interprétable par l’ensemble des parties prenantes, qu’elles interagissent au quotidien avec l’entreprise ou seulement quelques fois par an.

Les enjeux ainsi caractérisés, il conviendra enfin pour l’entreprise de détailler les moyens mis en œuvre pour y répondre et de les intégrer à l’ensemble de la chaîne de fonctionnement, voire même à sa gouvernance. 

Et parce qu'il s’agit d’un processus d’amélioration continue, ces enjeux devront être redéfinis à intervalles réguliers et les leviers d’action repensés.

L’astuce ESG Act : attention à ne pas confondre enjeux et moyens. Ainsi, l’éco-conception par exemple n’est pas un enjeu mais un moyen intégré à une stratégie plus globale de communication responsable.

POURQUOI CHOISIR L'ESG ACT ?

Doubles compétences

DOUBLE COMPÉTENCE

titres rncp

TITRES RNCP RECONNUS PAR L'ÉTAT

alternance

ALTERNANCE POSSIBLE DÈS LA 3e ANNÉE

nombreux débouchés

NOMBREUX DÉBOUCHÉS

L'actualité de l'ESG Act

Personne sur un ordinateur dans un entrepôt
Actualités
Comment passer aux achats responsables dans mon entreprise ?

Indispensable au bon fonctionnement des différents métiers de l’entreprise, la fonction achats est également l’une des plus impactantes en termes de mise en place d’une démarche RSE.

melissa sahed
Témoignage
Témoignage de Melissa Sahed

Alumni ESG et fondatrice de Santiag Poetry

De son parcours d'étudiante à l'ESG à la naissance de sa marque, Melissa SAHED illustre parfaitement la façon dont l'engagement et la créativité peuvent fusionner...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation Bac+3

Mastère Développement Durable, Spécialisation Chef de Projet

Rentrée

Octobre 2024

Admission

Bac+3 / Bac+4

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

 

Découvrir la formation