Vous êtes ici

Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Mardi 06 août

Portes ouvertes + Admissions

Je m'inscris

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

Comment réaliser un diagnostic RSE en entreprise ?

Prise de conscience, obligation légale, pouvoir du consommateur : les entreprises sont de plus en plus nombreuses à développer leur politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) en intégrant les préoccupations sociales et environnementales à leur stratégie. La performance d'une entreprise s'évalue alors sur son impact global, positif comme négatif. Or, pour maîtriser cet impact, l'organisation se doit d'en prendre la mesure. Par conséquent, toute démarche RSE débute et se poursuit par un diagnostic. Comment le mettre en place ? Nous vous proposons une méthodologie en 10 étapes.

Qu'est-ce qu'un diagnostic RSE ?

Le diagnostic RSE est l’évaluation des pratiques d'une entreprise en matière de responsabilité sociale, environnementale et économique. Il s'appuie généralement sur la norme ISO 26000, norme internationale de la responsabilité sociétale des entreprises. La norme ISO 26000 met en avant 7 thématiques clés. En reprenant ces grandes thématiques, l'analyse permet d'évaluer la maturité RSE d'une organisation de façon exhaustive, qualitative et quantitative, sous tous les aspects du développement durable :

  1. La gouvernance
  2. Les droits humains
  3. Les relations et conditions de travail
  4. L’environnement
  5. Les bonnes pratiques des affaires
  6. Les questions relatives aux consommateurs
  7. L’engagement sociétal
ISO 26000 : les 7 questions centrales

Quel est son objectif ?

Un diagnostic RSE complet a pour cible de :

1. Faire un état des lieux de l'existant : où en est-on ? Quelles actions ont déjà été mises en place ? Quel degré de maturité ?

2. Identifier les points forts et les axes d'amélioration

3. Construire un plan d'action et ses indicateurs de suivi afin d'intégrer durablement les principes de la RSE dans sa stratégie globale.

Pourquoi c'est important ?

Cet audit permet à l'organisation d'aligner sa stratégie avec les attentes des parties prenantes, d'améliorer sa réputation et de réduire ses risques opérationnels et juridiques. De plus, cette démarche favorise l'innovation et l'efficacité en identifiant des opportunités d'amélioration continue et en intégrant des pratiques durables dans toutes ses opérations. Un diagnostic RSE bien conduit aide l'entreprise à construire une base solide pour un développement durable et responsable.

Les étapes préliminaires au diagnostic RSE

1. Se faire accompagner

Pour évaluer sa maturité RSE, une entreprise a intérêt à se faire accompagner par un organisme externe. C'est l'assurance d'obtenir un regard objectif, extérieur à l'organisation. C'est aussi un regard professionnel : la RSE mobilise de nombreuses connaissances nécessitant d'être formé. Bon nombre d'acteurs possèdent ou utilisent des outils d'évaluation intégrant des indicateurs RSE préétablis. Et enfin, c'est également une façon pour l'organisation de se positionner par rapport à d'autres acteurs.

Parties prenantes

2. Identifier ses Parties Prenantes

Avant tout lancement, il est essentiel de préparer et de mobiliser l'ensemble des parties prenantes, et donc de les connaître. Derrière ce terme nous retrouvons les Salariés, les Clients, les Fournisseurs, les Investisseurs, les Acteurs locaux, etc. Communiquer, les intégrer en amont d'une démarche de diagnostic est essentiel. Comprendre leur capacité d'influence également. Cette vision sur l'ensemble des acteurs va permettre de définir les objectifs et le périmètre de l'audit.

3. Réaliser un pré-diagnostic

Il est également possible de réaliser une préanalyse pour évaluer la maturité de l'entreprise en matière de RSE. Cette analyse préliminaire repose généralement sur une série de questions simples reprenant les 7 thématiques de la norme ISO 26000 : place de la RSE dans la gouvernance de l'entreprise, inclusion, équilibre pro/perso, gestion des risques, engagement local, etc. Il existe plusieurs exemples en ligne accessibles gratuitement.

Enfin, toute démarche débute par une réunion de lancement présentant les différentes étapes du projet. A cette occasion, il est possible de proposer aux salariés concernés un cycle de formation.

Méthodologie pour réaliser un diagnostic RSE

 4. Passer en mode projet

Réaliser un diagnostic est en soi un projet. Et comme pour tout projet il est recommandé de définir un objectif, un pilote, une équipe, une date de démarrage, des étapes, une fin, des instances de gouvernance, etc.

5. Collecter les informations

Il existe différents types de méthodes mais toutes intègrent a minima une nécessaire collecte de données. Questionnaires, documents, entretiens, calcul d'indicateurs : le but est d'obtenir une vue exhaustive du positionnement de l'entreprise en matière de RSE.

Diagnostic RSE

Analyse des résultats du diagnostic RSE

Tout diagnostic RSE se termine par une interprétation des données recueillies, une identification des points forts et des axes d'amélioration et une hiérarchisation des futures actions.

Matrice de matérialité

 7. Définir les points forts et axes d'amélioration

Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux forces et aux faiblesses de l'entreprise en matière de RSE. Une matrice SWOT RSE permet de classer de façon claire les points forts et les axes d'amélioration d'une organisation dans son contexte environnemental.

8. Hiérarchiser les informations

Nous allons ensuite hiérarchiser les enjeux sociaux, environnementaux et économiques pour poser les bases d'un futur plan d'action. La matrice de matérialité en particulier permet de croiser l'importance des enjeux pour les parties prenantes avec leur impact sur les performances de l'entreprise.

Enfin, il est essentiel de terminer cet audit par une phase de présentation et d'échange avec l'ensemble des acteurs mobilisés en amont du projet.

Mise en œuvre des actions post-diagnostic

9. Etablir une feuille de route

Un diagnostic RSE permet d'élaborer une feuille de route RSE. Les pistes identifiées peuvent être séparées en différentes catégories en fonction de leur difficulté d'implémentation par exemple. L'intérêt ? L'entreprise va pouvoir définir une série d'initiatives concrètes directement applicables comme par exemple ces 4 bonnes pratiques à mettre en place.

10. Mesurer et optimiser

A cette feuille de route RSE sont associés des indicateurs clés. Ces indicateurs vont permettre à l'organisation de suivre ses évolutions et d'améliorer en continu sa roadmap au travers d'un reporting RSE. Cela s'avère être un excellent support de management visuel. A noter également que ces KPIs pourront être directement exploités en cas de labellisation RSE.

Feuille de route RSE

En conclusion, développer les pratiques RSE est devenu essentiel pour les entreprises afin d’assurer leur développement et répondre aux attentes croissantes des parties prenantes. Un audit RSE permet à une entreprise de renforcer sa compétitivité, d'améliorer sa réputation et de réduire ses risques en identifiant ses leviers d'optimisation en matière de responsabilité sociétale.

POURQUOI CHOISIR L'ESG ACT ?

Doubles compétences

DOUBLE COMPÉTENCE

titres rncp

TITRES RNCP RECONNUS PAR L'ÉTAT

alternance

ALTERNANCE POSSIBLE DÈS LA 3e ANNÉE

nombreux débouchés

NOMBREUX DÉBOUCHÉS

L'actualité de l'ESG Act

ESG Act label LUCIE
Actualités

Label LUCIE : Tout savoir sur le label RSE

Aujourd'hui de plus en plus d'organisations lancées dans une démarche RSE font le choix de la labellisation. Comment choisir son label ? Qu'est-ce que le label LUCIE ? Nous vous présentons ce label applicable à tout type de secteurs d'activité.

melissa sahed
Témoignage

Témoignage de Melissa Sahed

Alumni ESG et fondatrice de Santiag Poetry

De son parcours d'étudiante à l'ESG à la naissance de sa marque, Melissa SAHED illustre parfaitement la façon dont l'engagement et la créativité peuvent fusionner...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation Bac+3

Mastère Chef de Projet et Développement Durable

Rentrée

Octobre 2024

Admission

Bac+3 / Bac+4

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

 

Découvrir la formation