Vous êtes ici

Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées.

Mercredi 26 Juin

Portes ouvertes + Admissions

Je m'inscris

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Prendre rendez-vous

Admissions/Inscriptions

A distance ou sur RDV

En savoir plus

RSE : Les tendances à suivre en 2024

Plus que jamais la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est au cœur des préoccupations des organisations. Evolutions légales, initiatives libres des entreprises, quelles tendances clés sont à suivre en 2024 ? Ne passez pas à côté de ces évolutions.

Tendance RSE n°1 : l'impact d'une formation RSE

Pour répondre aux impératifs de la transition écologique et sociale, la formation des employés est un incontournable en 2024. Comprendre ce qu'est le dérèglement climatique, avoir en tête le contexte géopolitique, les enjeux mondiaux, maîtriser le cadre législatif sont désormais des compétences essentielles pour intégrer au quotidien les principes de durabilité dans son travail. Ne serait-ce que dans un premier temps pour comprendre la politique RSE de sa propre entreprise.

Établir une base de connaissances commune, sensibiliser et donner du sens au travail des collaborateurs commencent souvent par une sensibilisation. Fresque du climat, atelier 2 tonnes, fresque du numérique... L'objectif ? Faire en sorte que l’ensemble des employés comprennent les enjeux et maîtrisent les outils fondamentalement liés aux exigences naissantes du développement durable (ex. analyse du cycle de vie d'un produit, bilan carbone, etc).

Nous observons également depuis début 2024 une vague réglementaire et une forte évolution des normes. Et cette vague n'est pas prête de s'arrêter. Une vigilance particulière doit être accordée aux salariés directement exposés aux normes et au cadre législatif : achats durables, communication responsable, gestion de projets. La proximité des salariés avec la politique RSE est la tendance à suivre. Former pour transformer est une nécessité. C'est également un formidable outil de fidélisation pour la marque employeur.

Tendance RSE Formation

Tendance RSE n°2 : au cœur de la marque employeur

On le sait depuis longtemps : pour attirer les talents, le salaire ne suffit plus. Plus que ses valeurs, les engagements concrets de l'entreprise sont la préoccupation numéro un des cadres embauchés. Une stratégie RSE solide et des actions tangibles en matière de développement durable sont devenues des critères déterminants dans un choix d'employeur. Proposer une formation à un collaborateur en questionnement se révèle être un investissement gagnant pour tous.

Tendance RSE n°3 : approche systémique et engagement de la direction

Le cadre réglementaire va toujours plus loin. Avec le renforcement du devoir de vigilance, les entreprises sont invitées à mieux contrôler l'ensemble de leurs chaînes de valeurs. En avril 2024, le parlement européen a adopté des mesures pour renforcer les réglementations s'appliquant aux entreprises de l'UE, aux entreprises de pays tiers, ainsi qu'aux sociétés mères ayant un chiffre d’affaires supérieur à 450 millions d’euros. A partir de 2027, ces entreprises devront élaborer un plan de transition aligné sur l’Accord de Paris. En cas de non-conformité, elles seront tenues responsables des dommages et pourront se voir infliger des amendes.

La Direction engagée dans la RSE

Plus que des actions ponctuelles ou une focalisation sur les émissions carbone, de nombreuses entreprises engagées ont pris conscience du caractère systémique du tournant que nous traversons et démontrent leur volonté de transformer leur modèle d'affaires. Cette transformation peut consister en l’adoption d'un label, la refonte de l’offre, un virage vers le low-tech ou l'éco-conception, ou encore une réflexion à de nouvelles façons de consommer.

Pour cette raison, l’engagement de la Direction est au premier plan des mesures phares de la RSE en 2024. Le caractère global et systémique d'une politique RSE implique nécessairement qu'elle soit portée par les Dirigeants de l'entreprise pour initier un véritable changement.

Aussi, et de la même manière que les salariés, les décideurs doivent recevoir une formation afin d'acquérir des connaissances et des compétences solides sur les enjeux de la durabilité, et de prendre des décisions éclairées en accord avec les objectifs de la RSE. En particulier bien sûr la Direction RSE, cheffe d'orchestre de la démarche transversale dans l'ensemble de l'organisation.

Tendance RSE n°4 : reporting et numérisation

En vigueur depuis le 1er janvier 2024, la directive européenne Corporate Sustainability Reporting Directive ou CSRD établit de nouvelles normes et obligations en matière de reporting extra-financier. En Europe, elle s'applique aux grandes entreprises ainsi qu'aux PME cotées en bourse. Ces indicateurs portent sur les données ESG (Environnement, Social et Gouvernance) de l'entreprise (atténuation et adaptation au changement climatique, biodiversité, utilisation des ressources, égalité des chances, conditions de travail...). En Europe comme aux Etats-Unis, l'entreprise est invitée à toujours plus de transparence.

Leur calcul et leur maintien dans le temps obligent les entreprises à mieux structurer leurs données, impactant du même coup leur feuilles de routes informatique et numérique. De nombreuses plateformes voient le jour pour aider les entreprises dans cet enjeu tel que Greenly ou Zei par exemple.

Les nouveautés 2023 toujours d'actualité en 2024

Plus de communication responsable, moins de greenwashing, sobriété énergétique et loi AGEC, taxonomie verte, bâtiment durable, inclusion et diversité, numérique responsable... Autant de sujets toujours d'actualité en 2024.

Ces constats mettent en avant l'importance croissante de l'intégration de la responsabilité sociétale dans tous les aspects de l'entreprise. Former ses salariés, intégrer les évolutions réglementaires, lancer un projet Reporting RSE... Autant de stratégies essentielles pour s'adapter à un environnement en perpétuelle mutation. Les entreprises aptes à anticiper ces évolutions sauront répondre de façon proactive aux attentes de leurs parties prenantes.

Ces 4 tendances confirment que la Responsabilité Sociétale des Entreprises est désormais centrale dans la stratégie des entreprises. C'est une nouvelle encourageante pour un avenir durable. Notre conseil : optez pour la formation. Les entreprises ont tout à gagner en faisant confiance à leurs salariés en place et en recrutant de jeunes talents en alternance pour relever ces nouveaux défis. Tous doivent être formés aux métiers de la RSE.

POURQUOI CHOISIR L'ESG ACT ?

Doubles compétences

DOUBLE COMPÉTENCE

titres rncp

TITRES RNCP RECONNUS PAR L'ÉTAT

alternance

ALTERNANCE POSSIBLE DÈS LA 3e ANNÉE

nombreux débouchés

NOMBREUX DÉBOUCHÉS

L'actualité de l'ESG Act

ESG Act Formation RSE Entreprise
Actualités

RSE : 5 actions à mettre en place en entreprise

Les entreprises ont pris conscience de l'intérêt d'élaborer une stratégie RSE pour assurer leur pérennité tout en intégrant les préoccupations sociales, sociétales et environnementales. Nous vous présentons 5 initiatives.

melissa sahed
Témoignage

Témoignage de Melissa Sahed

Alumni ESG et fondatrice de Santiag Poetry

De son parcours d'étudiante à l'ESG à la naissance de sa marque, Melissa SAHED illustre parfaitement la façon dont l'engagement et la créativité peuvent fusionner...

Cette formation peut vous intéresser !

Formation Bac+3

Mastère Chef de Projet et Développement Durable

Rentrée

Octobre 2024

Admission

Bac+3 / Bac+4

Diplôme

Titre RNCP niveau 7 certifié

Alternance

Possible

 

Découvrir la formation